http://www.tambacounda.info/kedougou/evenements-de-kedougou–les-18-condamnes-liberes.html

Source Tambacounda.info/

Les condamnés graciés par le président de la République


Les 18 étudiants condamnés dans le cadre des évènements de Kédougou ont été libérés mardi aux environs de 19 heures, a constaté le correspondant de l’Agence de presse sénégalaise à Tambacounda. Les détenus ont mis une heure à remplir les formalités de sortie de prison, à la Maison d’arrêt et de correction de Tambacounda où ils étaient incarcérés depuis le 10 janvier dernier. A leur sortie de prison, ils sont montés à bord d’un minicar devant les conduire au siège du Collectif où une conférence de presse est prévue.

Ils avaient été condamnés par le tribunal régional de Tambacounda à des peines de prison ferme allant de 5 à 10 ans. L’information de leur libération a été donnée à l’APS par le trésorier du Collectif des ressortissants de Kédougou puis confirmée à la prison par un garde pénitentiaire.

Le 23 décembre 2008 une manifestation de jeunes étudiants de Kédougou qui réclamaient, entre autres, une subvention de la part de leur marie et de meilleures conditions d’études à l’université de Dakar, avait dégénéré, causant la destruction de bâtiments administratifs et de biens privés. Une personne avait trouvé la mort parmi les manifestants.

Quelque 29 personnes pour la plupart des étudiants et des enseignants avaient été arrêtées par la suite. Certains témoins avaient dénoncé des arrestations irrégulières de la part des forces de l’ordre.

Samedi dernier, les détenus, leurs parents et avocats s’étaient entendus avec un Collectif universitaire qui leur a rendu visite la veille, pour renoncer à faire appel de la décision du tribunal régional.

La décision des détenus et de leurs parents visait à lever tout ‘’blocage’’ aux initiatives allant dans le sens de les libérer, a indiqué samedi Babacar Diop qui était à la tête de la délégation du Collectif.