Dans le cadre d’un atelier de réflexion, d’échanges et de réseautage, le Fonds Mondial pour les Enfants « Global Fund for Children » a rassemblé 24 organisations partenaires venant de 9 pays  (dont La Lumière), pendant 4 jours à Toubab Dialaw (Sénégal_Dakar) du 17 au 20 mars 2009.

Ouverture de l'atelier "Knowledge Exchange GFC Grantee Partners"

Ouverture de l'atelier "Knowledge Exchange GFC Grantee Partners"

Les objectifs:
principaux de l’atelier sont les suivants:
• Le Partage des Connaissances: Les participants pourront échanger des données d’expérience
et d’expertise concernant les bonnes pratiques et les leçons apprises dans leur domaine de
travail avec les enfants et les jeunes.
• Le Renforcement Institutionnel: Chaque participant va identifier et discuter de ce dont il ou
elle a besoin afin de renforcer leurs institutions et de les rendre plus efficaces. Ils tireront de
l’atelier les outils nécessaires pour renforcer leurs capacités internes.
• Le Networking: Chaque participant établira d’une manière systématique des rapports riches
avec d’autres participants de l’atelier, tout en utilisant les priorités, intérêts et obstacles
communs en tant que base, pour un échange et une collaboration continue.
• Le Partage des informations sur GFC: Chaque participant partira avec une compréhension
claire de toute la gamme des produits et des services offerts par GFC.

GFC était représenté par Solome Lemma et Milena Mikael-Debass respectivement Chargé de Programme et Assistante de programme.

(De droite à gauche) : Solome Lemma Milena Mikael-Debass/ souce: La Lumière

(De droite à gauche) : Solome Lemma Milena Mikael-Debass/ souce: La Lumière

La rencontre avait étée facilité par Comba Touré, Représentante Résidente de ASHOKA et c’est le SYNAPSE qui en a assuré la coordination. Chaque participant avait un stand qu’il a présenté au cours de la session.

C’est impressionnant ce que nous avons échangé comme thèmes (Trafic des enfants, Abus sexuels, Talibés mendiants, VIH/SIDA, Education Non Formelles des enfants sourds muets, Emplois des jeunes adolescents, Enfants de la rue, Enfants en conflits avec la loi, Pires formes de travail des enfants/enfants travaillant dans les mines, etc.), approches et expériences durant l’atelier surtout du coté des anglophones.

Ce qui m’a surtout impressionné c’est la diversité des outils, des contenus pédagogiques, des produits et supports avec lesquels nos collègues anglophones travaillent dans le domaine;

Le troisième jour, nous avons visité les foyers de ADE à Rufisque  où nous avons trouvé sur place quelques membres du COSAED (Collectif des Organisation d’Appui aux Enfants en situation Difficile). Il y avait aussi des membres de l’équipe de projet USAID_Plan Senegal_ENDA qui nous ont fait une présentation du Projet Education De Base sur la prise en charge des enfants talibés dans 3 regions: Dakar, Louga et ST Louis (2008-2010)..

Principale recommandation de l’atelier:

La création d’un réseau ouest africain a été la principale recommandation qui est ressortie et que l’ensemble des acteurs a souhaité voir le jour très prochainement. Beaucoup de propositions ont été émises et le groupe est tombé d’accord pour maintenir le contact dans un premier temps. L’autre aspect a été le besoin de diversification des sources de financement et la capacitation des OSC sur le Fundraising. Un début de piste à été trouvé avec la presentation de EVA, une ONG Nigérienne très outtillée sur la question: la Directrice nous a gratifié d’un excellent exposé sur la mobilisation des ressources avec comme principe majeur: d’abord compter sur les ressources disponibles sur place.

Enfin, les representants de GFC nous ont fait part à travers un exposé des divers services offerts par la fondation autres que les grants:

  • Assistance techniques;
  • Soutien voyage pour conference et autres;
  • Publication et production de ressources video;
  • Grant additionnel en cas d’imprevu dans le grant classic;
  • Mise à disposition de consultants;
  • Mise en relation avec d’autres bailleurs;
  • Etc.

La Lumière, par la voix de son représentant (Le Chargé de Programme), a jeté la réflexion sur la gestion de la question des Droits de l’Enfant au niveau régional, spécifiquement dans la région CEDEAO/ECOWAS. Dans cette perspective les organisations partenaires du Nigéria peuvent jouer un grand rôle.

Tous les participants ont remercié vivement Global Fund For Children pour cette initiative et le soutien qu’il apporte aux organisations respectives; Ce fut veritablement une rencontre utile à tous les niveaux .

Aly Sagne, Chargé de Programmes – ONG La Lumière – Tambacounda – Sénégal.