Dakar, 3 Février 2012

Le Conseil des Ministre du Gouvernement du Sénégal vient de décider son adhésion à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives. La Société Civile sénégalaise et particulièrement la Coalition des OSC pour la Gouvernance des Ressources Minérales au Sénégal s’en félicite et remercie tous les acteurs qui ont mené ensemble ce combat et se déclare prête à mettre ses compétences et sa disponibilité à la disposition du gouvernement, et en toute indépendance pour l’effectivité de cette décision extrêmement importante pour le développement économique et social du Sénégal.

*************************

Senegalese government has decided yesterday to join the EITI after 6 years of advocacy of CSO. The National Coalition of CSO for the Extractive Industry Governance applauds and expresses its commitment to work closely with government officials to promote transparency and good governance in this sector. This initiative is key for the economic and social development of our country.

******************

Extrait du Conseil des Ministre du jeudi 2 février 2012

For more information, please visit this link:

http://aps.sn/aps.php?page=articles&id_article=90114

« Le Ministre d’Etat, Ministre des Mines, de l’Industrie et des PME (…) a, en outre, fait part de la décision du Sénégal d’adhérer à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE). Cette initiative, a en effet indiqué le Ministre d’Etat, a pour objectif de renforcer la bonne gouvernance des pays riches en ressources naturelles et d’accroitre la transparence dans la gestion des revenus que les Etats et leurs démembrements tirent de l’exploitation des ressources minérales, en mettant à la disposition du public le récapitulatif des versements effectués par les sociétés minières. Ainsi, a-t-il conclu, les citoyens auront la possibilité d’exercer un contrôle sur l’utilisation de ces ressources. »