Dakar- 16 juin 2012

Plus de 60 participants venant des coalitions francophones de PCVP en Afrique (Tunisie, Mauritanie, Niger, Togo, Chad, Burkina Faso, Gabon République Centre Africaine, Guinée Bissau, Guinée Conakry, Mali, Bénin, Sénégal, Guinée Equatoriale, Cameroun, République Démocratique de Congo, Congo Brazaville), Institutions Financières Internationales (Banque Mondiale, Banque Africaine de Développement), Organisations Internationales (Agence Française de Développement, Oxfam, Osiwa, Usaid, Union Africaine, Global Witness, Revenue Watch Institute, Secretariat International de ITIE), Représentants de compagnies minières (Oromin, Rand Gold, SGO) et Représentants de gouvernements (Direction des mines et de la Géologie, Direction de l’Environnement et des Établissements Classées), etc. se sont retrouvés à Dakar du 12 au 15 juin 2012 pour échanger sur les derniers développement de la gouvernance pétrolière, gazière et minière.

Les objectifs de cette importante rencontre étaient:

  • Approfondir la réflexion sur le rôle de la société civile dans la bonne gouvernance dans les industries extractives spécifiquement dans les pays d’Afrique francophone;
  • Approprier la vision commune et la nouvelle stratégie de PCQVP ;
  • D’échanger sur les bonnes pratiques en matière de suivi des contrats extractifs
  • De discuter des priorités de la campagne incluant une réflexion sur le futur de l’ITIE

Ainsi,  cette rencontre a été l’occasion de discuter en profondeur les thèmes ci-après:

  1. La gouvernance des industries extractives en Afrique: Comment transformer la transparence en redevabilité;
  2. La transparence des industries extractives en Afrique : Réussites et  défis à l’avenir ;
  3. Le bilan de l’ITIE en Afrique;
  4. La nouvelle stratégie de PCQVP;
  5. Analyse des rapports ITIE ;
  6. Au-delà de la conformité – Comment avancer l’agenda de la transparence à travers l’ITIE ;
  7. Le travail avec les communautés;
  8. La Vison Minière Afrique, opportunités pour la société civile;
  9. L’Initiative de suivi des contrats;
  10. Le suivi des contrats dans les pays d’Afrique Francophone;
  11. La protection des activistes de PCQVP en Afrique;
  12. Le soutien de la Coopération française aux coalitions de PCQVP: Evaluation et perspectives;
  13. Amélioration de l’utilisation des technologies de communication/la sécurité digital;
  14. Le travail en coalition pour un changement dans l’industrie extractive;
  15. Un outil de plaidoyer avec les compagnies canadiennes;
  16. L’octroi des licences-Listes de vérification des citoyens;
  17. Le suivi des revenus issues des industries extractives dans le budget national et sous national;
  18. Les priorités d’actions en Afrique francophone.

Les travaux ont permis d’évaluer les performances des différentes coalitions d’une part et d’autre part de renforcer les jeunes coalitions comme le Togo, La Tunisie et le Sénégal.

Cette rencontre a enfin été une occasion de se projeter vers la célébration des 10 ans de la Campagne Publiez Ce Que Vous Payez qui se tiendra à Amsterdam en septembre prochain.

La prochaine rencontre régionale se tiendra en République de Congo.

Aly Sagne, Président de LSD- Sénégal