Bruxelles, le 06 mars 2015

Durant 2 jours, des groupes de la société civile venant de différentes régions du globe réfléchissent sur des stratégies d’engagement avec les Institutions Financières Internationales (IFIs) comme la Banque Mondiale/IFC, la Banque Européenne d’investissement, la Banque Interaméricaine de Développment, la Banque Asiatique de Développement, la Banque Africaine de Développement, et enfin la Banque Européenne pour la reconstruction et le Développement.

P05-03-15_07.38La première réunion de ce jeudi a été organisée au Parlement Européen par Bank Watch et Open Society Fondation sous l’initiative de parlementaires européens. Cette réunion du premier genre a vu la participation de quelques Organisations de la Société Civile (OSC), dont: Bank Information Center (USA), Bank Watch (Hongrie), Uganda Alliance on Land (Ouganda), Lumière Synergie pour le Développement (Sénégal), Human Right Watch (USA), Open Society Fondation (Hongrie), European Center for Non-profit law (Hongrie) and Egyptian Initiative for Personal Rights (Egypte).

L’objectif principal de cette première rencontre consistait à explorer avec les représentants de ces institutions les défis qu’elles ont dans l’exécution de leur mandat de lutte contre la pauvreté (aux niveaux institutionel et opérationel), dans leur interaction avec les gouvernements, et aussi avec les OSC. Et enfin d’explorer les opportunité de collaboration avec les OSC.

Ces trois principaux thèmes ont servi de base de travail:

  1. La sécurité des plaignants;
  2. La problématique de financement dans le domaine des technologies de l’Information et de la Communication;
  3. La facilitation d’un environnement favorable à la société civile.

Cette rencontre a également permis de mieux comprendre les différentes perspectives et défis des banques sur le langage relatif au droits de l’homme et la compréhension et les positions à l’intérieur de ces institutions.

DSC01314La seconde réunion de ce matin concerne uniquement les OSC et consiste à réfléchir sur des pistes d’entrée et des stratégies pour un meilleur engagement avec les IFIs dans les 2 prochaines années.

Des expériences de diffentes régions et des OSC partenaires ont été visitées par les participants qui ont insisté sur des questions relative à la Transparence et l’accès à l’information, la redevabilité, le renforcement de capacités sur les politiques, les mécanismes de règlements de confits, l’intégration des questions de droits humains dans les dialogues pays, le renforcement du travail des OSC au niveau Pays et au niveau local avec les communautés, etc. (aussi bien des OSC que des staffs de IFIs), la participation, le renforcement du dialogue avec les Ministères des Finances, principales interlocutrices des IFIs, etc.

Par Aly Sagne, Pdt de LSD/Sénégal